Prévenir les vergetures – Maman Végane

Bonjour et bienvenue dans cette toute première thématique de Maman Végane, j’ai décidé pour ce premier sujet de respecter la chronologie et de vous parler des vergetures puisque c’est un des premiers sujets de questionnement quand on tombe enceinte: comment prévenir les vergetures.

 

 

Une vergeture c’est un déchirement de votre peau, les fibres collagènes qui sont dans votre peau et qui assurent son élasticité et sa résistance se rompent afin que la peau puisse s’étirer plus. Cette rupture est profonde, elle touche les 4 couches du derme, c’est pourquoi elle laisse une cicatrice à vie, même si elle s’atténue avec le temps, comme toute cicatrice d’ailleurs.

Il y a 2 facteurs qui provoquent les vergetures: le 1er facteur, le plus connu: une prise de poids ou de volume tellement importante que la peau craque, et le 2ème facteur: ce sont les hormones.
Avec la grossesse c’est un peu le jackpot puisqu’on a les 2 facteurs en même temps: la prise de volume et les hormones.

Dès le deuxième trimestre de grossesse, vous allez produire plus de cortisol, hors plus le taux de cortisol est élevé dans le corps, moins la production de collagène est importante. La peau est alors moins élastique, et donc plus fragile.

Je crois que toutes les femmes pratiquement ont les vergetures à l’esprit, c’est un peu le suspense, mais si toutes y pensent, toutes n’y seront pas confrontées (et heureusement d’ailleurs!) car avec du soin, une bonne peau et aussi un peu de chance, les vergetures peuvent être évitées.

Je parle de chance parce qu’effectivement nous ne sommes pas égales face aux vergetures et loin de là, notre peau est plus ou moins susceptible d’avoir des vergetures, vous pouvez déjà estimer si vous y êtes sensible en examinant votre peau: si vous avez déjà eu des vergetures sans avoir eu de grossesse ni de prise de poids rapide et majeure, dans ce cas, il va vous falloir être très carrée tout le long de la grossesse car vous avez une peau sensible.

Après il y a des types de peau plus sensibles que d’autres: les peaux très claires, les peaux avec beaucoup de tâches de rousseur, les peaux très pigmentées (peaux mates et foncées) sont plus sujettes aux vergetures, ainsi que les peaux qui ont beaucoup bronzé.

Ensuite un autre facteur va jouer qui est aussi lié à la chance, au hasard: celui de la taille de votre ventre et de votre bébé, un ventre de grossesse peut être très projeté en avant ou au contraire être assez plat et large, et ça on ne peut rien y faire.

Après il ne faut pas se décourager, oui on n’est pas égales face aux vergetures, mais c’est pas une raison de s’avouer vaincue. Vous pouvez décider de faire tout ce qu’il faut, mettre toutes les chances de votre côté pour ne pas avoir de vergetures ou tout de moins pour limiter ces vergetures.

La prévention des vergetures est un travail de longue haleine, les techniques sont simples mais demandent de tenir tout le long de la grossesse et même les mois qui suivent l’accouchement. J’ai inclus les mois qui suivent l’accouchement non pas par rapport à l’effet de traction de la prise de poids mais par rapport à ce 2ème facteur dont je vous ai parlé: les hormones. Dans les mois qui suivent l’accouchement, vous avez encore beaucoup d’hormones qui vont sensibiliser votre peau même si vous n’avez plus la peau tendue comme avec le bébé.

Mettez-vous y tout de suite

La première chose à faire pour prévenir les vergetures c’est de s’y mettre tout de suite, dès le début de la grossesse vous prenez tout de suite les bonnes habitudes et vous préparez votre peau.

Hydratez et nourrissez votre peau

Et pour cela il est important de nourrir et d’hydrater votre peau, afin qu’elle soit la plus souple et saine possible pour résister à la traction de votre ventre qui grossit.
– Il existe des huiles et crèmes anti-vergetures véganes comme par exemple l’huile de massage vergetures de Weleda.

Selon ce que j’ai lu sur internet, elle a l’avantage de pénétrer rapidement la peau d’après différents témoignages, ce qui est un atout pour l’hydratation du matin, quand on n’a pas le temps de laisser pénétrer l’huile avant de s’habiller.

Au niveau des ingrédients: elle se compose d’huile d’amande douce, d’huile de jojoba biologique, d’huile de germe de blé, d’huiles essentielles de fleur d’oranger et rose et d’extrait de fleur d’arnica biologique.
Vous voyez bien au vu des ingrédients qu’il n’y a pas d’ingrédient miracle dans ces produits, ce sont essentiellement des huiles et beurres végétaux, avec en plus des huiles essentielles et de l’extrait d’arnica, choses que vous trouvez facilement sur le net sur Aromazone si vous voulez reproduire le mélange.

Le prix conseillé de cette huile est de 19€ le flacon de 100 ml, sachant que vous allez vous huiler au moins 1x par jour, sinon 2 pendant des mois, le critère du budget est à prendre en compte.
Pour comparer 100 ml d’huile d’amande douce sur Aromazone c’est 7,90€ (et ça descend à 49,00€ la bouteille d’un litre) pour comparer si vous prenez 1 litre d’huile Melvita cela vous reviendrait à 190€

L’huile d’avocat c’est encore moins cher: 5,90€ les 100 ml et l’huile d’argan 10,50€ les 100 ml et pour le beurre de karité mon chouchou on descend carrément à 3,50€ les 100 ml.

Vous pouvez décider de vous occuper de votre peau avec des huile et beurres végétaux simples, ce qui est mon cas, ça me correspond mieux.

Alors quels sont ces huiles et beurres végétaux:

– Vous pouvez prendre de l’huile d’argan, d’avocat, de germes de blé, d’amande douce, de macadamia, de rose musquée, de bourrache

– ou encore du beurre de Karité, d’amande, de coco

Personnellement le matin je mets de l’huile, c’est la première chose que je fais en entrant dans la salle de bain afin de laisser le plus de temps possible à l’huile de pénétrer avant d’avoir à m’habiller. Donc 1er geste, j’enlève mes vêtements et je m’hydrate de suite et seulement ensuite je passe au reste de ce que j’ai à faire dans la salle de bain. J’hydrate le ventre, de bas en haut, les hanches, je remontre jusqu’aux cotes et aux aisselles et j’hydrate également le dos au maximum, le bas du dos, car la peau du dos et du ventre sont liées. Si j’ai le temps, je laisse mon ventre à l’air et je me promène comme ça dans la maison en laissant l’huile pénétrer et si je dois m’habiller, j’enlève l’excédent d’huile sur ma peau avec un mouchoir afin de ne pas tâcher mes vêtements. L’idéal serait de laisser l’excédent, mais il serait de toute façon absorbé par le tissu.

Le soir, je mets du beurre de karité, et je ne radine pas, j’en mets vraiment beaucoup, en fait je suis encore toute grasse le lendemain matin au moment de mettre l’huile, ça me convient. Alors forcément il faut savoir qu’en étant aussi grasse, vous allez graisser votre pyjama et même votre lit, c’est à vous de voir, personnellement je me dis que ce n’est pas un si gros inconvénient.

À vous de choisir le produit hydratant qui vous convient le mieux, tant qu’il a un fort pouvoir nourrissant et que vous en mettez 2x par jour.

Petite info: si vous achetez une huile végétale, ajoutez dès réception de la vitamine e pour ralentir l’oxydation de votre huile, de cette manière elle va se conserver plus longtemps. Mettez une concentration de 0.02% soit 8 gouttes pour 1 litre. En plus la vitamine E est un anti-oxydant, c’est bon pour votre peau.

Exfoliez votre peau régulièrement

L’exfoliation débarrasse votre ventre des peaux mortes, active en douceur la circulation et le renouvellement cellulaire, votre peau est donc à son mieux pour absorber les produits que vous mettez dessus et pour être résistante.

Protégez-vous du soleil

Une peau trop exposée au soleil est une peau fragilisée, et donc plus propice aux vergetures et de toute façon vous devez faire attention à limiter le soleil vis à vis du masque de grossesse.

Buvez de l’eau

C’est tout bête mais c’est important, il faut hydrater votre peau de l’intérieur en buvant de l’eau en bonnes quantités et régulièrement.

Mangez des acides gras et des vitamines A et E

Mangez des acides gras et plus particulièrement des acides gras polyinsaturés comme la noix et l’huile de noix, les graines de soja, de tournesol et donc l’huile de tournesol, les graines de lin, de chanvre, l’huile de colza, les pignons, les amandes qui sont idéales pour nourrir votre peau de l’intérieur.

Pour les vitamines A et E, elles influent sur l’élasticité de votre peau, donc elles sont intéressantes à consommer régulièrement. Quelques exemples d’aliments riches en

Vitamine A: l’ortie (qui est aussi très bonne d’ailleurs pour le fer, je me fais des tisanes d’ortie pour le fer, je vous le conseille), la carotte, le kale, le pissenlit, les courges, l’abricot, le kaki, les épinards…

Pour la vitamine E: il y a le chanvre, les graines de tournesol et l’huile de tournesol, les amandes, les noisettes, les pignons de pin, la spiruline, l’algue laver connue aussi sous le nom de nori riche en vitamine E, A…

Les choses sont assez bien faites puisque les acides gras polyinsaturés facilitent l’absorption des vitamines A et E

Vous pouvez également décider de prendre des compléments alimentaires comme des gélules d’huile de bourrache ou d’huile de germes de blé pour ce qui est des acides gras.

Le prochain commandement n’est pas forcément évident à mettre en œuvre parce qu’avec les hormones on a l’appétit parfois décuplé.

Maîtrisez votre prise de poids

Pour votre peau, cela fera une sacré différence si vous prenez seulement 10 kilos ou si vous en prenez 20 ou 30. Il faut essayer d’être raisonnable tout le long de la grossesse pour ne pas prendre trop et trop vite. Si vous prenez en quelques semaines beaucoup de kilos c’est un choc pour la peau qui va avoir du mal à s’adapter et à ne pas craquer.

Et puis c’est toujours ça de moins à perdre après l’accouchement.

Faites de l’exercice

C’est utile pour la prévention des vergetures car l’exercice active la circulation sanguine et donc la vascularisation des tissus et l’élimination des toxines pour une peau en pleine santé et plus solide, cela va vous aider également à maitriser votre prise de poids.
Après, concrètement, ce n’est pas forcément évident de faire du sport, personnellement j’étais un zombie au premier trimestre et après j’ai rapidement enchainé sur des contractions au quotidien et des difficultés à respirer alors le sport c’est plutôt passé aux oubliettes.

Enfin, le dernier commandement et non des moindres:

Soyez régulière

C’est vraiment important, il faut vous accrocher et rester régulière toute votre grossesse et même après dans les mois qui suivent l’accouchement comme je vous ai dit concernant l’hydratation.

Faites vous des rituels auxquels vous ne pouvez échapper, tous les soirs, prenez le temps de bien vous enduire le ventre, en plus ça ne prend pas beaucoup de temps, quelques minutes tout au plus.

Voilà, comme le voyez, il n’y a pas d’ingrédient magique ou d’astuce miracle contre les vergetures, simplement du soin et de la régularité.

Laissez un commentaire